Dizionari e opere di consultazione

La galleria II-III PDF

Cet article est une ébauche concernant l’architecture ou l’urbanisme et la Lombardie. Surnommée le  salon de Milan , elle constitue un passage entre la place du Dôme de Milan et la Scala. Elle a la galleria II-III PDF baptisée du nom du roi Victor-Emmanuel II d’Italie.


Författare: Sergio Marinelli.

Aforismi e riflessioni sull’arte, sugli artisti, sulle opere e sulla storia dell’arte da parte di Sergio Marinelli, ordinario di Storia della Critica d’Arte all’Università Cà Foscari di Venezia.

Le Porte-Bonheur Milanais est un taureau en mosaïque situé au sol de la galerie. La légende veut que poser son talon droit sur les testicules du taureau et faire trois tours dans le sens inverse des aiguilles d’une montre porte chance à toute personne qui ose. Cette pratique est devenue une tradition par les passants et les touristes. La popularité de cette pratique a enfoncé de plusieurs centimètres la partie où le talon se pose. La galerie est due à l’architecte Giuseppe Mengoni.

Sa construction dura onze ans, de 1867 à 1878 et se termina par l’arc de triomphe donnant sur la place du Dôme. La galleria Vittorio Emanuele II est un des lieux milanais les plus importants du centre-ville pour sa beauté et son prestige. La galerie est constituée de deux passerelles monumentales, la plus longue mesurant 196 mètres et la plus courte 105,5 mètres. Elles sont couvertes par une verrière impressionnante, et se rejoignent en forme de croix latine. Un arc de triomphe est situé à l’extrémité qui donne sur la place du Dôme. La galerie est composée d’une structure en partie métallique et surtout de ciment naturel moulé, de couleur ocre. Massimiliano Finazzer Flory, Silvia Paoli, a cura di, La galleria di Milano, Lo spazio et l’immagine, Milano, Skira, 2003, 135 p.

Ciment naturel, Grenoble, Glénat, 2007, 176 p. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 21 février 2018 à 15:26. Questa è una voce di qualità. La galleria Vittorio Emanuele II è una galleria commerciale di Milano che, in forma di strada pedonale coperta, collega piazza Duomo a piazza della Scala. La presenza di passaggi coperti di Milano intesi come portici risale alla città medievale: nel XIII secolo Bonvesin de la Riva annotava nelle sue Meraviglie di Milano la presenza di circa sessanta porticati nella città, allora chiamati “coperti”.